Revue 2021 – Yuan Tze

xing

La capacité d’une personne à passer en revue sa vie est fortement soulignée au sein de REN XUE. Un des buts de cet exercice est d’identifier ce qui se trouve en travers de notre développement afin de le travailler.

 

Passer en revue sa vie est un temps d’intimité avec soi-même, d’une honnêteté et d’une ouverture totales. Souvent ces moments d’honnêteté totale avec soi-même ne sont pas faciles car nous avons l’habitude d’employer toutes sortes de stratégies pour éviter et se cacher de nos vrais sentiments intérieurs, de nos vrais intentions ou désirs, ou tout simplement pour se cacher de la réalité, ceci afin de pouvoir continuer avec la vie. Nous, les humains, sommes de vrais maîtres dans l’art de s’échapper ! Nous sommes tellement bons que nous cachons même le fait que nous nous cachons ! Nous ne sommes même pas conscients du jeu qui se joue.

 

Cette façon de fonctionner est étroitement liée aux racines de la nature humaine : liée à l’instinct de « chercher la simplicité et d’éviter la complexité ; de chercher ce qui est bénéfique et d’éviter ce qui est nuisible »*. Tout instinct qui a ses racines dans la nature humaine sert à remplir ses besoins naturels de survie ; il porte aussi en lui une énorme force motrice. Ceci explique pourquoi, quand nous nous sentons menacés ou faisant face à un challenge, nous sommes tellement prêts à trouver une porte de sortie facile et rapide. Il est plus facile de déplacer notre attention vers quelque chose de bien et agréable que de faire face à la cause de la peur ressentie. De même, il est plus facile de justifier notre colère en blâmant les déclencheurs extérieurs que de travailler sur les vieilles blessures à l’intérieur de soi.

 

Il y a aussi un autre aspect à l’instinct cité plus haut (*) : situé au niveau de la nature humaine, les besoins ne se limitent pas à la survie d’un point de vue physique (matériel) ; ils incluent aussi les besoins du Jingshen pour ‘survivre’ (Jingshen : la totalité que constitue le cœur, la conscience et Shen). Ceci inclut le besoin de trouver une place comme membre reconnu de la société, et le besoin de créer du sens, de prouver notre valeur et de remplir les buts de la vie. Quand nous voyons nos ‘fautes’ et nos faiblesses, nous pouvons facilement en conclure que nous ne sommes pas bons, pas assez dignes. Cette désapprobation personnelle peut encore plus diminuer notre valeur ou même nous questionner sur notre droit à exister. La douleur et la souffrance résultant de cette façon de se voir soi-même peuvent être insupportables. C’est pourquoi nous faisons tout ce qui est possible pour éviter de faire face à nos ‘fautes’ et nos faiblesses.

 

Passer en revue notre vie consiste à regarder en arrière et à identifier les choses que nous avons évitées ou cachées de nous-mêmes. Nous pouvons passer en revue un évènement particulier de notre existence ou une expérience. Cela peut aussi concerner une période particulière de notre vie. Nous examinons nos pensées, sentiments, actions et réactions, ainsi que tous les besoins et désirs sous-jacents et ce qui les dirigent. Nous identifions aussi les schémas qui façonnent tout ceci.

Est-ce que d’effectuer ce passage en revue doit nécessairement nous faire peur ou être une expérience peu flatteuse, déplaisante ? Pas du tout. Comment nous le voyons et ce que nous voulons qu’il soit, détermine la nature de ce processus. Par exemple, vous pouvez l’appréhender comme une exploration, une aventure. Nous, les humains, aimons explorer la nature. Nous le faisons avec enthousiasme et curiosité, et nous sommes aussi excités quant à de nouvelles découvertes. Nous ressentons un fort sentiment de plénitude et de connexion quand nous en apprenons plus. Votre propre existence est aussi la nature. Pourquoi ne pas explorer votre vie de la même façon ? Quand vous apportez un éclairage sur ce que vous avez évité et caché, vous découvrez des choses inconnues jusqu’alors et vous gagnez en clarté sur ce que vous êtes en réalité. Quand ce que vous cachez dans un coin sombre est exposé et devient visible, vous pouvez alors l’inviter à jouer un rôle positif au sein de votre vie.

 

Je vous encourage à passer en revue l’année écoulée et à identifier quelque chose à laquelle vous faites face avec réticence pour ensuite travailler dessus. Quand vous aurez fait de cette introspection personnelle une habitude, vous serez capable de regarder directement vos pensées et vos sentiments ainsi que les choses vous concernant exactement telles qu’elles sont. Il y aura de moins en moins de déni, de faux semblant ou de déguisement.

 

Vous trouverez aussi que la perception de votre valeur personnelle ne se mesure pas à combien vous apparaissez ‘parfait’, mais plutôt combien vous êtes honnête et ouvert avec vous-même et combien vous êtes capable de vous accepter avec votre cœur.

 

Je vous souhaite la plus formidable aventure et de nombreuses et belles découvertes !

Yuan Tze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *