JUE CHA – Message de Yuan Tze

xing

Chère Famille REN XUE,

Je suis persuadé que vous avez travaillé sur Jue Cha et que vous avez ainsi affiné votre pratique.

Jue Cha c’est utiliser l’attention du Shen pour observer. C’est un formidable outil pour transformer les schémas et développer la réalisation et la sagesse.

La plupart du temps, l’attention du Shen ne peut se manifester car les schémas dirigent nos vies. Il est donc nécessaire d’entreprendre un effort pour l’aider à se manifester. Une façon efficace consiste à être dans un état où les schémas nocifs sont relativement inactifs. C’est pourquoi nous cultivons un état particulier (relâché, calme, naturel, unifié et harmonieux) comme une préparation à la pratique de Jue Cha. Au fil de notre travail à faire de cet état un état normal de la vie, nous aidons le Shen à garder en permanence sa lumière allumée.

Néanmoins, cela ne veut pas dire que Shen ne peut pas exercer son attention quand nous sommes perturbés. Pour être dans cet état, oui, des schémas nocifs sont sûrement activés. Néanmoins, le sentiment déplaisant que nous ressentons est en fait ‘l’effet après-coup’ de ce bref moment d’activité d’un schéma. Au milieu de cette expérience de perturbation, tant que nous nous rappelons de prendre l’initiative à revenir vers notre Jingshen (cœur, conscience et Shen), et que nous sommes unifiés, la lumière du Shen peut se manifester à nouveau. Ceci va nous aider à voir ce qui est en train de se passer plus clairement, quels schémas ont été déclenchés, et d’éliminer alors la perturbation.

Exercer Jue Cha quand nous sommes perturbés est encore plus important et probablement plus efficace que quand nous sommes dans un bon état car c’est souvent le moment où des changements significatifs prennent place. Quand nous avons pratiqué Jue Cha de cette façon avec consistance, graduellement nous serons en mesure de voir les schémas au moment où ils se déclenchent. Ceci amènera souvent ces schémas au repos immédiatement. En d’autres termes, les schémas ne créeront pas d’effets conséquents. Quand ce travail fonctionne bien, notre Jue Cha peut même transformer ces schémas à un endroit tel qu’ils n’existeront plus.

Il n’y a aucune fin à la pratique de Jue Cha. Quelque soit son efficacité, il ne peut que continuer à progresser. La chose importante est ‘continuez à pratiquer’.

Belle pratique de votre Jue Cha.

Yuan Tze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *